HUILE AUTO


Essence / Diesel

HUILE MOTO


4T / 2T

HUILE BATEAU


Marine / Jet-ski

Le matériel nécessaire 

Un seau, une collection d’éponges, des pinceaux et des vieilles brosses à dents (qui vous permettront d’accéder aux petits recoins du véhicule), une brosse à ongles et l’inévitable peau de chamois, voila la panoplie complète du parfait « nettoyeur ».

Un ou deux pulvérisateurs genre lave-vitres vous seront également utiles pour déposer dans les endroits les plus inaccessibles les produits de beauté de l’auto. Enfin, accessoire indispensable : le jet haute pression. Pas besoin de l’acheter. Utilisez ceux des centres de lavage. Il ne vous en coûtera que quelques euros.

Les produits efficaces sont simples : du shampooing (utilisez un produit spécial pour carrosserie automobile), un nettoyant jantes, un rénovateur caoutchouc, du liquide vaisselle et des chiffons microfibres permettent le nettoyage extérieur de votre voiture.

Les endroits les plus sales en premier

Avant de vous lancer dans le lavage à grande eau de votre carrosserie, appliquez-vous à nettoyer d’abord les endroits les plus sales. Commencez par laver les seuils de portes et de coffre. Insistez particulièrement sur les joints de caoutchouc (avec le rénovateur caoutchouc ou le liquide vaisselle), véritables nids à poussière. Attaquez-vous ensuite aux bas de caisse, aux roues et aux jantes. Pulvérisez en premier lieu le nettoyant sur les jantes, utilisez la brosse à dents et le pinceau pour bien frotter dans les recoins.

Les pneus et les endroits les plus difficiles d’accès

Brossez les pneus avec le rénovateur caoutchouc, puis rincez à grande eau. N’hésitez pas à passer plusieurs fois dans les passages de roues pour éliminer toute la saleté accumulée. Finissez, en vous appliquant, sur les bas de caisse et le châssis. Réputés attrape-saleté, rétroviseurs, baguettes de protection, boucliers, pare-chocs, entourages de vitres, joints en caoutchouc et autres plastiques doivent être nettoyés avec la brosse à ongles et du shampoing ou un rénovateur caoutchouc. Frottez bien avant de rincer.

La carrosserie et les vitres 

Après tout cela, vous pourrez passer à la carrosserie et aux vitres avec le shampoing et l’éponge. Commencez par le toit en insistant sur les gouttières. Continuez avec le pare-brise, sans négliger les essuie-glaces. Évitez d’utiliser une éponge à grattoir pour les vitres et surtout pour les phares et feux s’ils sont en polycarbonate (strictement interdit sur carrosserie).

Le rinçage bet le séchage 

Ensuite, rincez complètement le véhicule. Essuyez-le à l’aide de la peau de chamois afin d’effacer toute trace de calcaire. Rincez votre peau de chamois à l’eau claire avant de la faire sécher.

Attention : ne laissez pas sécher votre auto au soleil sous peine d’obtenir une carrosserie terne et pleine de traces !

Sed dolor libero. justo neque. diam sed dictum mattis felis id